La Franc maçonnerie ? 

Ces pages s’adressent à un public désireux d’information objective et spécialement aux hommes et aux femmes qui aspirent à devenir de loyaux Franc-Maçons. Tous ont le droit d’être éclairés sur ce qu’est l’authentique Franc-Maçonnerie traditionnelle.

 

          Conformément aux us, coutumes et traditions essentiels de l’Ordre, scrupuleusement préservés de toute amputation ou dénaturation, le Grand Orient de France (G.O.D.F.) ne confère la qualité de Franc-Maçon qu’à des hommes et à des femmes acceptant la Constitution et le Règlement Général de l’Obédience.

 

          Une erreur est de croire que la Franc-Maçonnerie serait une « Société Secrète ». Elle l’est si peu qu’en Angleterre les listes nominatives de ses membres sont déposées dans les Mairies et qu’en France, par ses statuts, le G.O.D.F. est une association Publique déclarée loi de 1901.

 

Son  adresse  et  son numéro de téléphone figurent à l’annuaire. Non seulement elle n’interdit pas à ses membres de faire connaître leur qualité de Francs-Maçons mais ceux-ci s’honorent de la posséder

 

Quel est notre passé ? Quels sont nos principes et nos buts ? Comment répondre, enfin, à quelques questions fréquemment posées ? C’est ce que nous allons expliquer succinctement.

 

En soi, l’idéal maçonnique n’exige pas absolument une organisation ni une administration. Pratiquement, cependant, sans une organisation, l’idéal maçonnique demeurerait en quelque sorte désincarné, d’où la nécessité de lui donner un corps.

 

On nomme Loge un groupement de francs-maçons. Chaque loge porte un nom et un numéro d’ordre. C’est la cellule de base. Elle est présidée par un Vénérable Maître, assisté de deux Surveillants et divers officiers tels le Secrétaire, le Trésorier,etc…
 

On nomme Obédience une fédération de loges. A la tête d’une Obédience se trouve le Grand Maître, assisté de Grands Officiers.
 

 

Les principes de base de la Franc-Maçonnerie ont été formulés en une Règle en 12 points, que tout Franc-Maçon est en droit et en devoir de connaître, et à plus forte raison, les aspirants Francs-Maçons.

 

1 -   La Franc-Maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel et essentiel la recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité.

 

2 -    La Franc-Maçonnerie a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience.

 

3 -     La Franc-Maçonnerie est un ordre qui se refuse à toute affirmation dogmatique.

 

4 -    La Franc-Maçonnerie attache une importance capitale à la laïcité

 

5 -     La Franc-Maçonnerie vise ainsi, par le perfectionnement moral de ses membres, l’amélioration de l’homme et de la société.

 
6 -   La Franc-Maçonnerie impose à tous ses membres la pratique exacte et scrupuleuse des rituels et du symbolisme, moyens d’accès à la connaissance par initiatiques qui lui sont propres.

         

7 -    Les Francs-Maçons du G.O.D.F prennent leurs obligations sur un volume de la Constitution et du règlement général afin de donner au serment prêté sur lui le caractère solennel indispensable à sa pérennité.

 

8 - Les Francs-Maçons du G.O.D.F s’assemblent, hors du monde profane, dans des Loges où sont toujours exposées les trois Grandes Lumières de l’Ordre : un volume de la Constitution et du Règlement Général, une Equerre et un Compas, pour y travailler selon le rite, avec zèle et assiduité et conformément aux principes et règles prescrits par la Constitution et le Règlement Général du G.O.D.F.

 

9 -  Les Franc-Maçons ne doivent admettre dans leurs Loges que des hommes et des femmes majeurs, de réputation parfaite, gens d’honneur, loyaux et discrets, dignes en tous points d’être leurs Frères ou leurs Sœurs.

 

10 - Les Francs-Maçons considèrent le travail comme le devoir primordial de l’être humain et l’honorent sous toutes ses formes. 

         

11 -  Les Francs-Maçons contribuent par l’exemple actif de leur comportement au rayonnement de l’Ordre dans le respect du secret maçonnique.

 

12 - Les Francs-Maçons se doivent mutuellement, dans l’honneur, aide et protection fraternelle, même au péril de leur vie. Ils pratiquent l’art de conserver en toute circonstance le calme et l’équilibre indispensables à une parfaite maîtrise de soi.

Livre blanc de la laïcité

Déclaration des droits

de l'homme et

du citoyen de 1789.